Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’un système de ventilation ?

Avec la pollution qui devient de plus en plus grave dans les villes et leurs banlieues, les gens accordent également de plus en plus d’attention aux degrés de contamination de l’air et ont des exigences plus élevées pour les qualités de l’air.

Avec des maisons de plus en plus étanches et un air extérieur de plus en plus chargé en particules, respirer l’air frais et naturel dans un environnement aussi pollué en ville est vraiment un casse-tête.

Cet article vous aidera à mieux comprendre ce qu’est un système de ventilation et combien coûte un système de ventilation à usage domestique.

Système de ventilation (VMC)

Qu’est-ce qu’un système de ventilation ?

Les principes de fonctionnement de la VMC

C’est un équipement spécialisé qui délivre l’air frais du côté d’une pièce fermée et l’évacue de l’autre côté de la pièce. Dans cette condition, il générera un flux d’air frais à l’intérieur de la pièce, afin de faire face aux besoins de ventilation de l’air de l’intérieur vers l’extérieur. 

Le système consiste à utiliser un moteur sans balais de faible puissance pour entraîner le ventilateur, et à utiliser sa puissance pour amener l’air du côté de la pièce et l’évacuer de l’autre côté, ce qui forcera l’air à former ce qu’on appelle le flux d’écoulement d’air frais.

Pendant le processus de ventilation, le système peut filtrer l’air, le stériliser, le purifier, ajouter de l’oxygène et le préchauffer en hiver. L’air évacué peut passer par l’échangeur de chaleur, et recycler la majeure partie de la chaleur dans la pièce. L’utilisation de ce système de ventilation pour nettoyer l’air permet d’assurer la qualité de l’air à l’entrée de la pièce et de nettoyer l’air pour protéger l’environnement.

Les principaux avantages du système de ventilation par ventilateur.

  • Cela permet de profiter de l’air frais sans ouvrir la fenêtre.
  • Eviter les maladies liées à la climatisation, notamment l’asthme et la gorge sèche
  • Eviter les moisissures sur les meubles et les vêtements.
  • Diminuer la libération de gaz nocifs par les produits ménagers, maintenir la santé des personnes qui vivent dans la pièce.
  • Ajuster l’humidité à l’intérieur de la pièce, et économiser les coûts de chauffage.
  • Vous débarrasser efficacement des germes et des virus.
  • Super silencieux, vous ne remarquerez même pas que vous avez cet équipement.

Principales fonctions du système de ventilation.

Premièrement, comme pour une VMC classique utiliser l’air frais extérieur pour rafraîchir l’air pollué intérieur causé par les activités humaines, afin de maintenir la qualité de l’air à un niveau minimum de propreté.

Deuxièmement, certain système sont hygroréglables et s’adaptent au taux d’humidité ambiant.

Troisièmement, lorsque la température intérieure est plus élevée que celle de l’extérieur, ce système de ventilation refroidit les éléments du bâtiment.

Le type de VMC.

VMC simple flux (flux unidirectionnel)

Ce système est basé sur trois principes de système de ventilation mécanique, pour combiner l’échappement mécanique central avec l’entrée d’air naturel pour former un système de ventilation diversifié, il est composé d’un ventilateur, d’une entrée d’air, d’une sortie d’air, de sortes de tuyaux et de joints, le ventilateur de plafond sera connecté aux tuyaux, quand il est en marche, l’air pollué passera par les gaines et sera évacué à l’extérieur.

Ce système crée une zone de pression négative, l’air circule dans la zone de pression négative et est compensé par l’entrée d’air de la fenêtre.

VMC double flux (flux bidirectionnel)

Il est basé sur les trois principes du système de ventilation mécanique, pour combiner l’évacuation mécanique centrale avec l’entrée d’air naturel pour former un système de ventilation diversifié, c’est un complément au système de ventilation à flux unidirectionnel.

La seule différence est que dans le système de ventilation à flux bidirectionnel, l’air frais est amené par le ventilateur, ce qui permet un échange actif de l’air.

VMC avec récupération de chaleur.

Il est en fait basé sur le système de ventilation à flux bidirectionnel, mais ce système a la fonction de récupération de la chaleur et est généralement décentralisé.

Les principes de fonctionnement sont les mêmes que ceux du système de ventilation à flux double flux, mais ils permettent d’économiser de l’énergie, car la plupart de la chaleur reste à l’intérieur, ce qui permet d’économiser l’énergie nécessaire à la climatisation.

Système de ventilation par flux d’air au sol.

Comme le dioxyde de carbone est plus lourd que l’air, l’oxygène devient de plus en plus rare lorsque l’on ferme le sol, il semble donc que si le système de ventilation est installé au sol, il aura de meilleurs effets sur la ventilation.

Mais, il y a quelques conditions pour l’utiliser, il est principalement utilisé dans les zones de pollution ou près de la source de chauffage, et la hauteur de la pièce doit être de minimum 2,5 m, mais il augmentera la puissance, prend de la place à installer et n’est pas très économe en énergie.

Alors, combien cela coûtera-t-il d’installer le bon système de ventilation ?

Comme pour l’installation des VMC est très difficile de donner un coût précis pour un système de ventilation, cela dépend de la fonction dont vous avez besoin. Pour un système de base, le coût peut être inférieur, mais si vous avez besoin d’une protection contre les PM2.5, les germes, l’humidité et d’autres éléments, le prix sera certainement plus élevé. Comptez entre 400 et 10000€, oui c’est une fourchette très large…

En général, nous concevons le système de ventilation en fonction de vos besoins réels, tels que les environnements de vie, la qualité de l’air, et aussi les personnes qui vivent dans la pièce, ce sont toutes des questions que nous devrions considérer, comme le vieil adage, vous obtenez ce que vous payez.