Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Ce que vous devez savoir sur l’aménagement des combles

Une extension ou un agrandissement peut vous coûter plus que l’amenagement des combles. Pour gagner des mètres carrés à moindre coût, c’est donc la solution parfaite. En plus, avec la pose d’une laine de roche, d’une laine de verre ou de plaques de plâtres, vous pouvez bien isoler votre nouvelle pièce et faire des économies d’énergie !

Comment aménager ses combles ?

Faciliter l’accès aux combles

Dans la majorité des cas, les combles qui ne sont pas agencés ne disposent pas d’une trappe pour y accéder. Vous pouvez aussi agencer un escalier si la configuration le permet ou encore avoir recours à une échelle escamotable.

L’installation électrique et le chauffage

Vous pouvez installer un tableau secondaire dans les combles à raccorder au tableau principal. Si vous en avez les moyens, vous pouvez faire une installation électrique indépendante.

Vous en profiterez pour exploiter votre charpente et la sous-pente.

N’oubliez pas l’installation d’un chauffage, indispensable au moment d’aménager vos combles.

L’agencement d’une salle de bain

L’agencement d’une salle de bain passe obligatoirement par une prolongation jusqu’aux combles, notamment vers les arrivées d’eau chaude et froide. Dans l’idéal, il faut installer la nouvelle salle de bain au-dessus d’une installation existante. Aussi, vous pouvez ajouter un chauffe-eau électrique.

La gestion des cloisons

Vous pouvez installer des cloisons sèches pour créer des pièces différentes. Cela vous permettra d’ajouter des portes battantes ou coulissantes. Aussi, vous pouvez recourir à des plaques de plâtres.

Amenagement des combles : Comment savoir s’ils sont aménageables ?

Pour agencer vos combles et créer des ouvertures, il faut respecter certains critères :

  • Une hauteur sous plafond d’1.90m au moins ;
  • Une pente de toit minimum de 35° ; voir aussi l’article sur l’ epdm
  • Une charpente peut enchevêtrée.

 

Peut-on agencer des combles perdus ?

En cas de combles perdus, n’ayez crainte, deux solutions s’offrent à vous :

  • La correction de la pente du toit ;
  • La surélévation de la toiture.

Dans le cas d’une toiture plate, vous pouvez accentuer la pente pour gagner en hauteur lors de l’amenagement combles. Si la sous-toiture est trop basse, vous pouvez faire une surélévation.

Les différents types de structure de vos combles

L’agencement des combles est faisable avec les divers types de combles comme les fermettes industrielles et les combles à charpente traditionnelle, avec ou sans w.

La meilleure configuration pour faire passer la lumière naturelle, ajouter des poutres et des solives ou aménager des cloisons, c’est l’agencement des combles à fermettes industrielles de grande hauteur.

Les combles à charpente traditionnelle peuvent nécessiter des travaux pour modifier l’espace.

Faut-il avoir un permis de construire pour l’amenagement des combles ?

Généralement agrandir ses combles et procéder à un agencement, offrent divers cas pratiques.

Si vous devez par exemple créer une surface de plancher supérieure à 20 mètres carrés, alors, il est nécessaire de faire une demande de permis de construire. Ce seuil augmente à 40 mètres carrés si le terrain est sis en zone urbaine (à moins que la surface totale du bien après travaux excède les 170 mètres carrés, dans ce cas, il faut un permis de construire).

Les travaux d’isolation ou d’agencement modifiant uniquement l’aspect externe de la maison (pose de lucarnes, de fenêtre de toit velux…) requiert une simple déclaration préalable. Pour les travaux n’entraînant nullement une modification de la maison, aucune formalité n’est à prévoir.

 

L’amenagement des combles augmente-il la valeur de votre bien ?

A la base le fait d’agrandir sa maison, permet d’augmenter sa valeur. Aménager ses combles permet donc de répondre à certaines problématiques.

La première évidemment est de gagner plus d’espace chez soi. La surface habitable peut même doubler, ce qui vous évitera de déménager si vous accueillez un nouvel enfant par exemple.

C’est également parfait pour augmenter la valeur immobilière d’un bien dans le cadre d’une revente. Une maison plus grande, avec une meilleure isolation thermique et acoustique, ainsi que plusieurs chambres – voir aussi les avantages de l’isolation exterieur : en savoir plus? On ne peut qu’apprécier.

Combien débourser pour l’amenagement des combles ?

Le budget pour aménager ses combles dépendra de plusieurs caractéristiques. Le prix pourra monter en fonction de la difficulté du chantier (ajustement de la charpente, accessibilité des combles perdus…) et de l’agencement à faire (dressing, simple pièce, rangements…).

Sachez en tout cas que l’agencement de cette pièce en un espace de vie vous coûtera dans les 300 euros/mètres-carrés et pourra grimper jusqu’à 1000 euros.

Pour avoir une idée précise des coûts, faites appel à un professionnel. Non seulement, il vous aidera à déterminer les combles aménageables mais en plus, il peut vous offrir un devis bien clair.

Aussi, vous pouvez compter sur les aides financières comme le crédit d’impôt développement durable ou l’ANAH.