Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

La bâche EPDM, un système de revêtement révolutionnaire pour piscine

Construire un bassin artificiel dans son jardin va de pair avec le choix du bon équipement, dont des bâches pour éviter les fuites du bassin, empêcher l’eau de s’échapper et stabiliser le sol. Il existe trois principaux types de bâches : la bâche EPDM, la bâche PVC et la bâche composite. À cette fin, on peut ajouter la bâche géotextile et la bâche en gravier plus décorative. Dans les couvertures de piscine dites « autoportées », on évoque souvent les habillages, les membranes PVC renforcées, voire le polyester. Mais qu’en est-il du revêtement de piscine en EPDM ?

 

Les caractéristiques d’une bâche de piscine en EPDM

 

Contrairement à ce que son nom l’indique, les couvertures de piscine en EPDM ne sont pas des revêtements de piscine que l’on mettra sur le bassin pour limiter l’évaporation de l’eau ou maintenir l’eau à un certain niveau de température. En fait, le revêtement EPDM est le même qu’un liner de piscine ou une géo-membrane de piscine. Il s’agit d’un revêtement de piscine qui assure la douceur du bassin et peut également assurer son étanchéité.

L’EPDM (Ethylène-Propylène-Diène Monomère) est un matériau très résistant, connu pour sa grande élasticité et sa résistance incroyable. En effet, une couverture de piscine en EPDM peut s’étirer à plus de 300% !

Plus précisément, la bâche EPDM ressemble à un film de caoutchouc noir et est vendue en rouleaux d’une longueur (généralement de 3 à 15 m) et d’une épaisseur (entre 1 et 1,6 mm). La bâche EPDM en 1mm sur mesure figure parmi les plus prisées.

 

La pose d’une bâche EPDM pour piscine ?

 

La bâche EPDM était principalement utilisée pour le revêtement de plans d’eau artificiels ou de réservoirs d’irrigation. Cependant, avec le développement vigoureux des piscines naturelles et des piscines biologiques ces dernières années, les revêtements en caoutchouc EPDM ont élargi leurs horizons, et ils sont maintenant devenus des liners de piscine par leur propre force.

À propos de l’installation : Après avoir creusé le fond de la piscine, le sol doit être compacté et la rugosité du sol supérieure à 5 mm ne doit pas être exposée. Si tel est le cas, vous pouvez placer une matière en géotextile pour éviter de déchirer la bâche. Ensuite, posez soigneusement la bâche sur le fond de la piscine en prenant soin de ne pas la plier. Lorsque toutes les bandes sont en place, il ne vous reste plus qu’à les coller ensemble. Les couvertures de piscine en EPDM peuvent être recouvertes de revêtements à base de résine et de quartz pour assurer la finition du revêtement, mais ce n’est pas obligatoire.

 

Les avantages des bâches de piscine EPDM

 

La bâche en EPDM présente de nombreux avantages, ce qui peut expliquer les raisons de leur succès croissant auprès des propriétaires de piscines écologiques :

  • Ce type de bâche ne contient aucun élément toxique ou dangereux pour la faune et la flore.
  • La couverture de piscine en EPDM avec sa grande élasticité peut absorber le mouvement du sol autour de la piscine sans affecter son étanchéité.
  • Les couvertures de piscine en EPDM sont conçues pour résister aux rayons UV, aux températures extrêmes, à l’abrasion… elles ont une durée de vie d’au moins 50 ans !