Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Comment évacuer ses gravats et autres déchets de chantier ?

Désirez-vous évacuer des gravats ou autres déchets de chantier ? Que vous soyez un professionnel des travaux de construction ou un particulier, vous serez à un moment ou à un autre confronté cette difficulté là. C’est une démarche qui contribue à la préservation de l’environnement et doit donc être faite avec le sérieux requis. Pour évacuer vos gravats, plusieurs options s’offrent à vous.

Faites appel à une société professionnelle d’évacuation de gravats

Le moyen le plus sûr et le plus efficace pour évacuer vos gravats et les autres déchets de chantier est de faire appel à un professionnel. En plus de posséder les équipements indispensables à l’évacuation des gravats, ce dernier détient tout le savoir-faire requis pour les manier correctement et pour assurer un travail bien fait.

De plus, en ayant recours à une société professionnelle, vous bénéficierez de nombreux avantages tant sur le plan budgétaire que sur le plan organisationnel. En effet, avant de passer à l’évacuation des gravats de chantier, vous devez procéder à de nombreuses démarches administratives. De plus, vous devez vous mettre à la recherche d’une déchetterie et d’un moyen de transport.

Opter pour une société professionnelle vous permettra donc de ne plus vous soucier de tous ces détails. Elle se chargera de tout à votre place. Mieux, vous engagerez moins de dépenses, car la société mettra à votre disposition tous les outils nécessaires. Il va donc sans dire que c’est une solution rentable sur le long terme.

Cependant, pour vous assurer de bénéficier de tous ces atouts, vous devez accorder une attention particulière au choix de la société professionnelle. À cet effet, en confiant l’évacuation de vos gravats à Big Bag N Go par exemple, vous aurez la certitude d’être pris en charge par des professionnels qui accordent un sérieux particulier à la réalisation de leur travail.

Toutefois, si vous tenez quand même à évacuer vos gravats de chantier tout seul, vous devez impérativement avoir connaissance de toutes les démarches à effectuer. Elles doivent être faites avant même de penser à l’évacuation proprement dite des gravats.

évacuation gravats chantier

Effectuez les différentes démarches administratives inhérentes à l’évacuation de gravats

Pour évacuer vos gravats, vous devez penser à faire une demande d’occupation de voirie. Cette demande vous permettra d’obtenir un permis de stationnement afin d’effectuer des travaux sur le domaine public.

La demande doit être faite aux services qui sont chargés de la gestion des réseaux routiers. Si les équipements chargés d’évacuer vos gravats doivent stationner sur une autoroute ou une route nationale, vous devez adresser la demande d’occupation de voirie à la Direction interdépartementale des routes (DIR).

En revanche, si ces équipements doivent stationner sur une route départementale, la demande doit être faite aux services du département. Pour finir, dans l’hypothèse où il s’agirait d’une voie communale, la demande doit bien évidemment être faite auprès de la mairie ou des services techniques communaux dédiés.

Pour faire la demande d’occupation de voirie, il vous suffit de compléter le formulaire cerfa n° 14023*01 et de le renvoyer par mail à la structure compétente pour vous délivrer le permis. Votre demande doit obligatoirement être faite au moins 15 jours avant le lancement des travaux d’évacuation de gravats.

Ce permis donne lieu à un versement de droits pour l’occupation du domaine public. Le montant est calculé en fonction de la durée de stationnement mentionnée dans la demande. Toutefois, le tarif de base est fixé à 0,31 euro TTC/m²/jour. Lorsque la durée initialement prévue devient plus courte lors de réalisation des travaux, le montant de la redevance ne subit aucun recalcul.

Le temps d’obtention du permis est de deux mois au maximum à compter de sa réception. En pratique, ce délai peut être réduit à deux semaines ou à un mois, en fonction des municipalités. La demande est délivrée sous forme d’arrêté de voirie à titre précaire et révocable.

Évacuez les gravats à l’aide des équipements adéquats

Une fois que vous avez obtenu le permis d’occupation de voirie, vous pouvez à présent passer à l’évacuation proprement dite de vos gravats. Pour ce faire, vous devez opter pour la location d’un certain nombre d’équipements. La première option qui s’offre à vous est la goulotte. C’est un équipement modulaire, fait en plastique dur ou en caoutchouc. La goulotte facilite le chargement des déchets dans des sacs ou dans la benne. Elle est idéale pour les chantiers qui se trouvent en hauteur.

Si votre chantier a une taille raisonnable et ne se trouve pas à l’étage, un big bag vous conviendra certainement. C’est une solution à la fois simple et efficace. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour une benne si votre chantier est plus important.

Pour finir, après avoir stocké vos gravats, vous devez les amener à la déchetterie. Il vous faudra donc des sacs à gravats et un moyen de transport.