Les trancheuses sont des outils qui peuvent contribuer à alléger le fardeau d’une équipe d’irrigation et à la rendre plus efficace lorsqu’elle est sur le terrain.

Il existe plusieurs options en ce qui concerne les trancheuses, notamment pour savoir s’il faut investir dans une machine à conducteur accompagnant (piéton) ou à conducteur porté. Le type de sol de votre région peut avoir une grande influence sur le choix de la machine. Pour plus d’informations, lisez cet article.

« Cela dépend en grande partie de la géologie ». « A certains endroits, le creusement de tranchées est obligatoire. »

Certains sols permettent aux équipes de simplement enfouir les tuyaux, mais dans certaines régions du pays, le sol est soit trop dense, soit trop rocheux, et les équipes doivent utiliser une trancheuse.

Dans une région où le sol est dense ou rocheux, une trancheuse autoportée va permettre aux utilisateurs de vivre une expérience des plus efficaces. Une trancheuse à conducteur accompagnant peut être utilisée dans des situations où le sol n’est pas assez mou pour y enfouir des tuyaux, mais où les restrictions de taille sur la propriété ne permettent pas aux équipes d’utiliser une machine à conducteur porté.

Il y a quelques autres facteurs à prendre en compte pour déterminer s’il faut utiliser une trancheuse à conducteur accompagnant ou une trancheuse autoportée. Nous avons demandé à quelques experts de se prononcer sur le sujet.

L’emplacement du chantier et les distances de creusement des tranchées sont deux facteurs principaux auxquels les paysagistes doivent penser lorsqu’ils tentent de choisir entre une trancheuse pour piétons et une trancheuse autoportée. Les trancheuses pour piétons sont compactes et peuvent être installées dans des zones plus confinées, ce qui facilite les manœuvres à proximité des bâtiments. Toutefois, lorsqu’il s’agit de creuser des tranchées sur de plus grandes distances, les trancheuses à conducteur porté peuvent être plus efficaces. Avec de nombreux modèles autoportés, les entrepreneurs peuvent remplacer la trancheuse par différents accessoires. Par exemple, le tracteur autoporté de Vermeer peut être équipé d’une trancheuse, d’une charrue vibrante, d’une pelle rétrocaveuse et d’un porte-bobine. Il existe également des kits de poids en option, qui sont utiles pour labourer ou creuser des tranchées dans des conditions de terrain difficiles.

Il ne suffit pas de choisir entre une trancheuse à conducteur porté et une trancheuse à conducteur non porté pour faire le choix de faire (ou de renoncer à) l’exercice cardio de la journée. Il y a deux facteurs principaux à prendre en compte pour décider quel type de trancheuse convient à un projet unique. Premièrement, déterminez la taille du travail. Si vous parcourez plus de 75 mètres, cela signifie qu’une trancheuse autoportée est la machine qu’il vous faut. Un autre facteur à prendre en compte est de savoir si vous avez ou non plusieurs tranchées à creuser. Si vous avez de longues distances à parcourir ou plusieurs tranchées, le fait de dépenser un peu plus pour une trancheuse autoportée vous permettra de gagner du temps. Deuxièmement, tenez compte des dimensions de votre tranchée et de l’espace disponible. Une bonne règle de base : Une trancheuse à conducteur marchant fonctionne mieux jusqu’à une profondeur de 1m20 et une largeur de 15 cm. La prise en compte de ces facteurs peut vous faire gagner du temps et de l’argent sur le chantier.

Il n’existe pas de trancheuse parfaite pour chaque projet, mais il y a quelques éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une trancheuse. Tout d’abord, il faut tenir compte de la taille du projet. Pensez à la puissance de la machine, à son encombrement, à la largeur de la chaîne et à la profondeur de la flèche. Les pieds linéaires de la tranchée et la largeur/profondeur de la tranchée détermineront la taille totale de la trancheuse nécessaire. Les opérateurs doivent également tenir compte du type de services publics qui sont installés et de la largeur de la chaîne et de la profondeur de la flèche appropriées pour les services publics. Certains services publics exigent des profondeurs et des largeurs différentes pour une installation correcte et pour satisfaire aux exigences du code. Troisièmement, il faut garder à l’esprit le type de conditions d’une application typique. Ce faisant, tenez compte de la largeur de la chaîne de la trancheuse, de la profondeur de la flèche et de l’empreinte de la machine. Il existe plusieurs types de chaînes à prendre en compte. Du sol, de la roche, du gel et de la combinaison (pour n’en nommer que quelques-uns), le choix de la chaîne appropriée permettra d’obtenir les meilleurs résultats et la meilleure longévité de la chaîne/machine. Enfin, déterminez s’il y a un opérateur dédié ou plusieurs opérateurs qui utilisent la trancheuse, ce qui a un impact sur la façon dont vous considérez les commandes de la machine. Les opérateurs spécialisés sont plus difficiles à trouver et à payer. Avec le rétrécissement du marché du travail, les commandes des machines doivent être faciles à utiliser à tous les niveaux de compétence.