Lorsqu’un projet de construction dépasse les 20m2 de superficie au sol, il est indispensable de déposer une demande de permis de construire ou encore une déclaration préalable. Le plan de masse est un élément essentiel parmi les pièces qui doivent figurer au dossier de demande de permis de construire. Le plan de masse permet de veiller au respect des règles d’urbanisme.

Le plan de masse

Le plan de masse est un plan aérien du terrain qui revoit les dimensions de tous les éléments qui forment l’agencement  de la ou des constructions. Il permet de vérifier le respect du règlement de votre terrain. Il a pour fonction de visualiser les dimensions du terrain,  l’implantation de la maison et de ses annexes sur le terrain, ses dimensions, ainsi que l’aspect paysager.

Pour l’obtention d’un permis de construire ou pour une déclaration préalable, deux plans de masse sont indispensables :

  • Un plan de masse qui décrit le projet de construction
  • Un plan de masse qui décrit l’état actuel du terrain

Plan de masse : son contenu

Le plan de masse doit présenter le projet dans sa totalité. Il permet de constater que les constructions futures respectent les différentes règles de hauteur et d’implantation, et ce, par rapport aux constructions présentes, s’il en existe.

Le plan de masse permet également de connaitre le projet d’aménagement du terrain, l’organisation des branchements sur les réseaux et l’organisation des accès à la voie publique. Ainsi, pour que votre demande soit validée par les services d’urbanisme, votre plan de masse doit comporter :

  • Les réseaux existants ou à créer

Réseaux électrique, réseau d’évacuation, téléphonique, gaz, alimentation en eau. Au cas où votre projet envisage de procéder à un raccordement ou d’en modifier l’existant, le tracé des réseaux doit figurer sur le plan de masse. L’administration peut, ainsi, déterminer si une opération de viabilisation est obligatoire.

  • Les plantations

L’administration peut valider que les plantations suivent les règles d’urbanisme et du code civil

  • Les aménagements extérieurs

Vous devez illustrer les terrasses et les dalles qui sont présentes sur le terrain, mais également les barbecues, poteaux, pylônes et autres

  • Les accès aux constructions et au terrain

L’administration de valider si les allées de garage, servitudes, allées et accès sont suffisantes et ne présentent pas de risques pour la sécurité des usagers

  • Les limites du terrain et ses clôtures

L’administration contrôle le respect des limites séparatrices et des règles de recul

  • Le projet

L’administration est en mesure de valider l’implantation de votre projet sur votre terrain et le situer par rapport aux éléments existants

  • Les constructions existantes

Vous devez illustrer le bâtiment principal, ainsi que les annexes comme un garage, un abri de jardin, une véranda, une piscine et autres

Il faut tout d’abord réaliser le plan de masse selon l’état actuel du terrain, ensuite, reprendre exactement, sur une deuxième feuille, ces informations en y ajoutant les modifications qui seront apportées.

Logiciel plan de masse

Réaliser un plan de masse à la main est assez laborieux et demande un réel savoir-faire, mais également du temps, vu que les mesures doivent être exactes et portées à une échelle. Pour simplifier les choses, Google vous propose un logiciel facile à utiliser et gratuit.

Le Google SketchUp est un logiciel qui vous permet de réaliser vos plans de masse à joindre à votre dossier de demande de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux. De la compréhension de l’interface, à la création d’objets en 3D, en passant par la représentation d’éléments réels, nombreuses sont les possibilités offertes par Google SketchUp.

A l’aide d’un logiciel de plan de masse, vous pouvez facilement établir votre plan de masse tout de la manière la plus précise et lisible possible.