Dihydrogen dioxide ou hydroperoxide, pour les chimistes, le peroxyde d hydrogène est plus connu sous le nom d’eau oxygénée 35 pour le grand public. C’est une solution aqueuse contenant une concentration de peroxyde d’hydrogène de 35 % de volume. A part blanchir les dents ou décolorer les cheveux, découvrez d’autres utilisations ingénieuses du peroxyde d’hydrogène 35 dans la maison.

 

Le peroxyde d’hydrogène 35 : c’est quoi ?

Le peroxyde d’hydrogène est un produit chimique qui fait partie des oxydants les plus énergiques. Composé chimiquement d’acides soufrés sous forme d’acide sulfurique et azotés (acide nitrique), le peroxyde d’hydrogène est un produit très réactif. C’est une base faible, incolore, qui n’a pas d’odeur.

Dans l’industrie, le peroxyde d’hydrogène est utilisé pour la désinfection et le traitement de l’eau. On l’utilise également pour blanchir la pâte à papier, le bois et le rotin.

Le peroxyde d’hydrogène est également retrouvé dans les produits de nettoyage des piscines et des spa pour détruire les algues vertes.

 

Usage du peroxyde d’hydrogène 35 dans la maison

Le peroxyde d’hydrogène 35 est un puissant désinfectant. Vous pouvez très bien l’utiliser pour nettoyer toutes les surfaces vitrées dans votre maison. Versez une quantité suffisante de peroxyde d’hydrogène 35 dans un pulvérisateur et vaporisez sur les miroirs de salle de bain, celui de la coiffeuse, les vitres du four et les carreaux des fenêtres. Frottez ensuite avec un chiffon doux et répétez l’opération si cela s’avère nécessaire.

Vous pouvez également utiliser le peroxyde d’hydrogène 35 pour désinfecter les plans de travail de votre cuisine, les planches à découper, le réfrigérateur et le lave-vaisselle qui sont des niches à microbes dans la maison. Nettoyez-les au préalable avec de l’eau savonneuse, puis rincez. Terminez le nettoyage par l’utilisation du peroxyde d’hydrogène sur les parois intérieures. Vous éliminerez ainsi toutes les bactéries et les microbes qui  ont décidé de s’y fixer.

Toujours dans la cuisine, utilisez le peroxyde d’hydrogène 35 pour dégraisser les plaques de cuisson et les casseroles afin de les rendre comme neufs. Pour un résultat optimal, mélangez le peroxyde d’hydrogène avec du bicarbonate de soude pour former une pâte. Frottez légèrement et rincez avec de l’eau tiède. Pour cela, procurez-vous du peroxyde d’hydrogène en quantité adaptée à l’usage domestique, comme celui en qualité alimentaire par exemple pour nettoyer vos fruits et légumes. Vous pouvez visiter ce site pour en savoir plus sur le format de peroxyde d’hydrogène 35 le mieux adapté pour votre maison.

Le peroxyde d’hydrogène 35 est reconnu pour son pouvoir blanchissant. Vous pouvez l’utiliser pour retrouver le blanc éclatant des textiles, des vêtements et de votre linge de maison (nappes, draps, rideaux, etc.). Une tache de vin rouge, une tache de sang ? Pas de panique. Au lieu d’utiliser du Javel, préférez utiliser ce mélange pour blanchir le linge : une petite quantité de peroxyde d’hydrogène 35 mélangé à du savon en poudre et du bicarbonate de soude. Ajoutez la quantité d’eau pour pouvoir tremper le linge dans une bassine quelques heures ou toute une nuit pour les taches les plus tenaces. Frottez légèrement à la main, puis rincez.

Lors du grand nettoyage de printemps, faites du peroxyde d’hydrogène votre allié principal pour nettoyer le sol. Surtout le plancher en bois ou les dalles en deck des terrasses. Versez dans un seau d’eau tiède l’équivalent d’une demi-tasse de peroxyde d’hydrogène 35. Lavez le sol avec ce mélange, puis laissez sécher sans rincer. Le bois retrouvera alors tout son éclat.

 

Précautions d’utilisation

Par application directe, par pulvérisation ou par dilution, la manipulation de produits chimiques dans votre maison doit se faire avec la plus grande précaution. Evitez l’inhalation du produit et portez des gants en latex pendant les travaux.

Enfin, très important, gardez le produit dans son emballage d’origine pour avoir à portée de main tous les renseignements nécessaires.