Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Top 3 des manières de traiter la dermite séborrhéique

 

La dermite séborrhéique est une maladie de la peau qui peut être chronique ou récidivante. Elle se manifeste par des plaques rouges et des squames de couleur blanc jaunâtre. Les plaques prennent souvent la forme de champignons microscopiques dont les causes sont souvent inconnues, car elle peut être due à de nombreuses raisons. Bien que les rougeurs soient gênantes et puissent s’aggraver rapidement, cette maladie peut être traitée efficacement. Vous allez tout découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que la dermatite séborrhéique ?

La dermatite séborrhéique est une maladie cutanée bénigne caractérisée par la formation de plaques rouges accompagnées de squames, qui sont une sorte de pellicules à la surface de la peau. La maladie peut survenir soudainement et durer plusieurs années. Elle est dite « séborrhéique » car elle affecte principalement les parties grasses de la peau, telles que le visage, le tronc et les cheveux. 

Elle n’a pas de caractère grave, n’entraîne aucune complication, mais elle est esthétiquement gênante. On pense que la prolifération de levures est la cause des plaques rouges. Le traitement repose sur l’utilisation d’agents antifongiques comme le shampooing, la crème, la lotion. Elle concerne 3 à 5 % de la population et se manifeste par la production de plaques rouges et d’écailles blanches ou jaunes.

Qu’est-ce qui provoque une poussée de la dermatite séborrhéique ?

La raison n’est pas très claire. Cependant, certains facteurs semblent contribuer à la survenue d’une dermatite, par exemple, 

  • le stress
  • la fatigue
  • le surmenage
  • application de produit cutané gras
  • peau naturelle grasse
  • insuffisance d’hygiène corporelle
  • abus chronique d’alcool
  • une forte exposition à l’humidité et à la chaleur
  • obésité
  • grossesse
  • etc.

D’autres facteurs doivent également être pris en compte : 

  • Sébum : la quantité de sébum présente affecte directement la dermatite séborrhéique
  • Certaines levures présentes sur la peau.

Quels aliments déclenchent la dermatite séborrhéique ?

Bien qu’il n’ait pas été déterminé que des aliments spécifiques provoquent une dermatite séborrhéique, certaines études ont établi un lien entre certains aliments et la dermatite séborrhéique

L’une des études a révélé qu’un régime occidental composé principalement de viande et d’aliments transformés (cuits, en conserve, congelés, séchés, cuits au four et emballés) peut provoquer une dermatite séborrhéique. Les aliments transformés comprennent : fromage, tofu, pain, gâteau, biscuits, ketchup, chips, etc.

Comment la traiter ?

Le traitement de la dermatite séborrhéique permet non seulement de réduire le nombre de levures tel que le Pityrosporum ovale ou la Malassezia furfur, mais aussi de lutter contre l’inflammation et la sécrétion excessive de sébum (séborrhée). 

  • Dans un premier temps, si une dermatite survient, vous pouvez vous soigner vous-même. La plupart des produits sont disponibles sans ordonnance, il suffit de consulter votre pharmacien : les Crèmes, shampooings ou onguents qui contrôlent l’inflammation.
  • Pour les pellicules du cuir chevelu, lorsque les squames sont épaisses, on peut utiliser dans la lotion du goudron minéral ou végétal ou un agent kératolytique à base d’acide salicylique. Lorsque les squames ne sont pas trop sévères, on se contente du shampooing à base de pyrithione de zinc ou de bisulfure de sélénium. Vous devez utiliser du savon doux ou du savon dermatologique pour aller aux toilettes. L’application de conservateurs est généralement nécessaire : par exemple de l’alcool à 30° non dénaturé.
  • Utilisation de gels, crèmes ou shampooings antifongiques en alternance avec un autre médicament, qui donne de bons résultats en discontinu avec de faibles niveaux de corticoïdes. Les médicaments antifongiques oraux ne conviennent pas à la dermatite séborrhéique. Si la plaque persiste après deux semaines d’utilisation d’un shampooing particulier, s’est propagée à d’autres zones ou est douloureuse, très rouge, suintante et/ou purulente, veuillez prendre rendez-vous avec votre médecin. Il vous prescrira un plan de traitement adapté à votre situation.

Comment obtenir une meilleure efficacité du traitement ?

Une fois le diagnostic posé et le traitement prescrit, afin d’en améliorer l’efficacité, veuillez suivre les 3 règles simples suivantes : 

  • Même si cela vous démange, ne grattez pas la lésion, cela ne fera qu’empirer la situation et fragiliser votre peau ;
  • Opérez conformément aux instructions du produit que vous avez spécifiées : temps d’exposition, quantité, tout est important ;
  • Il est également très important de bien laver les mains après chaque traitement.

Entre les poussées, utilisez des produits doux et adaptés à votre peau. Rincez abondamment la peau ou le cuir chevelu et ne l’essuyez pas trop. Développer de bonnes habitudes d’hygiène vous aidera à vivre une vie meilleure dans la vie quotidienne de la dermatite séborrhéique.