Vous avez un jardin en pente ? Vous voulez l’exploiter et le rendre plus fonctionnel ? Créez une descente de garage, une construction solide en pente permettant un accès plus facile à un abri de voiture. Généralement, elle est faite de dalle en béton, identique à la dalle classique. Pourtant, vous pouvez ajouter à la structure des personnalisations. On fait allusion à un antidérapant. Quelle que soit la descente de garage choisi, la construction doit respecter certaines caractéristiques. Quelles sont alors les étapes de construction d’une descente de garage maçonnée bien solide ? Les réponses dans cet article.

Étape 1 : préparer le terrain pour construire une descente de garage maçonnée

On accorde une grande importance à la préparation du terrain, car la solidité de la descente de garage en dépend. Vous ne disposez pas des compétences requises pour construire une descente de garage maçonnée ? Vous voulez que votre descente de garage soit à la fois solide et durable ? Vous avez la possibilité de joindre une entreprise de maçonnerie en Essonne, un expert en aménagement extérieur et intérieur.

La délimitation et le décaissement du terrain

Tout d’abord, vous devez procéder à la délimitation de votre future allée. Pour ce faire, vous aurez besoin de piquets et de cordeaux, à placer entre les piquets. Cela est nécessaire pour bien borner la zone.

Ensuite, vous pouvez décaisser votre terrain à l’aide d’une pioche et d’une pelle. Par contre, pour les ouvrages plus importants, vous devez utiliser une pelle mécanique. Libre à vous de déterminer la profondeur. Il faut néanmoins qu’elle englobe l’épaisseur de la sous-couche de votre dallage. Compactez ensuite votre sol avec une plaque vibrante ou une dame manuelle pour que votre terrain ait le même niveau. Vous devez en plus de cela assurer la planéité du fond de votre terrain à l’aide d’une règle de maçon ou encore un niveau à bulle.

construction descente de garage maçonnée

La préparation de la sous-couche

Une fois votre l’allée délimitée et creusée, vous pouvez préparer votre sous-couche. Pour ce faire, pensez à choisir des matériaux compactables et non argileux. Cela facilitera le drainage des eaux sur la construction et augmentera la portance de votre sol. Pour obtenir une sous-couche efficace, préférez un mélange de gravillons et de sables concassés. Une fois le mélange réalisé, vous pouvez le déverser sur votre terrain. Faites en sorte que la couche déversée ait au moins 20 cm d’épaisseur. Ratissez ensuite les matériaux coulés afin qu’ils soient bien répartis uniformément sur le terrain et compactez-les avec une plaque vibrante ou une dameuse. Comme pour la préparation du terrain, vérifiez toujours la planéité de fond de votre sous-couche. Pour ce faire, utilisez un niveau à bulle ou encore une règle de maçon.

Le coffrage

Avant de faire couler votre béton, vous devez procéder au coffrage pour bien délimiter la dalle et maintenir le béton à sa place jusqu’à ce qu’il ait bien pris. Pour que votre coffrage soit bien solide, optez pour des planches en bois de bonne qualité. Vous pouvez par exemple choisir les bastaings. En ce qui concerne la réalisation du coffrage à proprement parler, essayez d’utiliser des planches ayant un seul tenant pour les parties droites. Et pour les courbes, coupez vos planches en morceaux à 50 cm environ de longueur afin de bien suivre et former une belle courbure. Si vous ne savez pas courber votre planche, ne vous inquiétez pas, vous pouvez très bien utiliser un coffrage flexible.

Une fois vos bois de coffrage préparés, fixez-les solidement à l’aide de piquets derrière chaque planche. Veillez à ce que la hauteur des piquets ne dépasse pas la hauteur de votre coffrage. La hauteur de votre coffrage doit également correspondre à la hauteur de la dalle que vous souhaitez. Si possible, créez une petite pente dirigée vers l’extérieur pour qu’il y ait une évacuation d’eau et pour que le garage ne soit pas inondé.

Le placement des joints

Les joints sont utiles pour désolidariser votre dalle des différents obstacles pouvant causer l’apparition de fissure. Ils sont constitués de bandes de mousse qui sont compressibles et mesurent 5 à 10 mm d’épaisseur. Ces joints se placent sur la totalité de l’épaisseur de la dalle.

Le ferraillement

Pour éviter la fissure de la dalle, vous devez armer votre béton à l’aide d’un treillis de type ST25C. Ce treillis constitue ainsi une armature qui va enrober le béton. Pour ce faire, coupez ce dernier à l’aide d’une disqueuse et déposez-le au fond de votre coffrage. Attention ! Votre ferraillage ne doit pas être en contact avec votre coffrage. Il doit être parfaitement enrobé avec le béton en totalité.

entreprise de maçonnerie

Étape 2 : le coulage du béton

Une fois la préparation de votre terrain réalisée, vous pouvez enfin couler votre béton sur le terrain depuis la partie inférieure de l’ensemble en pente vers la partie haute. Étalez ensuite le béton pour qu’il soit bien uniforme grâce à un épandeur. Une fois le béton coulé et uniformisé, vous pouvez enfin le lisser. Pour ce faire, servez-vous d’une lisseuse et d’une taloche.

Étape 3 : la finition

Vérifiez que votre allée est bien rugueuse afin que les pneus des voitures puissent bien adhérer à sa surface. Enlevez ensuite les différents joints notamment les joints de retrait, et ce, 35 heures après le coulage du béton.

Il convient de préciser que sur votre béton, vous pouvez ajouter d’autres matériaux. Ces derniers rehausseront la performance et l’esthétique de votre descente de garage maçonnée. En effet, pour ce genre de construction, mieux vaut ne pas utiliser du béton classique. Optez plutôt pour les bétons modernes, notamment le béton désactivé ou le béton imprimé. Pour un béton plus lisse et plus résistant, veillez à ce que votre béton ne soit pas trop liquide, mais plutôt ferme. Pensez également à construire une petite évacuation d’eau. Pour cela, mettez un avaloir ou de petites pentes sur les deux côtés de votre construction en béton. Si possible, faites appel à des professionnels pour avoir un meilleur rendu et éviter les différentes malfaçons dans la construction de votre descente de garage maçonnée.