La terracotta, qui signifie littéralement « terre cuite » en italien, est faite d’argile naturelle, ce qui lui donne une couleur brun-rouge caractéristique. Les tomettes donnent du caractère à une pièce.

Les tomettes sont extrêmement durables et résistantes. Elles sont conçues pour résister aux éléments les plus rudes. Si elle est traitée correctement, la tomette fournira un beau sol qui sera résistant à l’usure, à la chaleur, aux taches et facile à entretenir.

Le seul gros inconvénient de la tomette est qu’elle n’a pas de glaçure en surface et qu’elle peut ramasser et stocker la saleté très rapidement.

Nous savons combien il est important de prendre soin de votre sol en tomette. La restauration et le nettoyage des tomettes est un aspect important du maintien de la brillance naturelle de vos sols.

Nettoyage des tomettes :

Les tomettes nécessitent un nettoyage régulier avec un nettoyant au PH neutre. Si vous essayez de les nettoyer vous-même, n’utilisez pas de produits à base d’eau de javel ou d’acide, car ils peuvent endommager la surface du carreau.

Erreurs courantes de nettoyage des tomettes :

– Utiliser les mauvais produits de nettoyage – un produit chimique trop agressif ou un nettoyant trop abrasif.

– Utilisation d’une trop grande quantité de produit – diluer selon les instructions, plus n’est PAS mieux.

– Appliquer trop d’eau à la surface / inonder la zone.

– Ne pas changer l’eau ou la solution de nettoyage assez souvent.

– Ne pas terminer par un rinçage pour éliminer tout résidu de nettoyant ou de produit chimique.

– Laisser de l’humidité résiduelle sur les sols – assurez-vous de passer la serpillière, l’aspirateur à eau ou de sécher avec une vieille serviette afin de ne pas laisser d’humidité résiduelle sur les sols (en particulier dans les joints).