Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Comment bénéficier de l’isolation à 1€ ?

Comment bénéficier de l'isolation à 1€ ?

Isoler votre lieu de vie est moyen efficace pour économiser de l’argent. D’une part, parce que vous aurez moins besoin de chauffer. D’autre part, parce que même pendant l’été, la température à l’intérieur de votre logement augmentera moins. Il existe quelques astuces pour bénéficier d’une isolation à 1 euro.

Comprendre le principe

Le cadre juridique de cette isolation est loi sur l’énergie adoptée en 2016. Elle est aussi désignée par l’appellation ’’Pacte Energie Solidarité’’. Ce dispositif utilise les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) pour financer votre isolation. Les travaux seront intégralement payés sans que vous ayez besoin d’avancer de la trésorerie. Cette loi a transformé le crédit d’impôt transition énergétique existant en subvention. Vous pouvez effectuer cette rénovation pour améliorer votre propre confort ou pour augmenter la valeur de votre logement avant de le vendre. 

Quels sont les travaux concernés ?

Contactez ce professionnel pour l’isolation à 1€, mais au préalable notez quelles sont les parties des logements concernées par ce dispositif. Globalement, cette opération englobe tous les travaux permettant d’effectuer l’isolation entre une pièce chauffée et une autre qui n’est pas chauffée. Ainsi, vous pourrez isoler entre autres pièces : les caves, les combles perdus, les greniers, les rampants, les sous-sols, les garages, les pignons…

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Vous trouverez sur internet des sites comportant des conseils pratiques pour bénéficier de l’isolation à 1 euro. Depuis l’an 2019, ces travaux de rénovation énergétique peuvent être exécutés dans toute résidence principale ou secondaire dont la construction est achevée depuis 2 ans. Si vous voulez isoler les caves, les vides-sanitaires, les sous-sols ou les garages, alors il n’y a aucune limite : ni en termes de revenus, ni en termes de surface à isoler. Mais si vos travaux concernent les combles perdus et les greniers, vous devez prendre le temps de vérifier votre éligibilité. Cette dernière dépendra de votre composition de ménage et de votre revenu fiscal.