Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Chambre aveugle : comment apporter de la luminosité

L’un des critères clés recherchés dans un logement est la luminosité. Cependant, en fonction de la configuration de votre maison, vous pouvez rencontrer des difficultés à faire entrer la lumière naturelle. Les pièces qui suscitent généralement ce problème sont les chambres. Avoir une chambre aveugle est bien évidemment une situation qui n’est pas très réjouissante. Heureusement, il existe plusieurs moyens d’apporter de la luminosité à ce type de chambre.

Multipliez les sources d’éclairage : misez sur un ciel étoilé à LED

Miser sur l’éclairage artificiel est la meilleure option qui s’offre à vous si vous désirez apporter de la luminosité à une chambre aveugle. Afin d’apporter un maximum de luminosité, vous devez donc multiplier les sources d’éclairage. Pour y parvenir, optez pour des équipements qui permettent un éclairage diffus. L’idéal serait que l’éclairage provienne du plafond.

De cette façon, vous pourrez éclairer absolument tous les coins de votre chambre, même les plus sombres. Pour réaliser un tel exploit, vous pouvez créer un ciel étoilé au plafond à LED. Cette solution est très intéressante puisqu’elle vous permettra non seulement d’apporter de la luminosité à votre chambre, mais aussi de la sublimer. Par ailleurs, vous pourrez facilement personnaliser votre ciel étoilé afin qu’il réponde davantage à vos exigences.

Toutefois, si vous souhaitez avoir un ciel étoilé à LED d’une qualité optimale, vous devez impérativement bien choisir l’entreprise qui devra se charger de sa conception et de son installation. C’est la condition pour réussir à apporter de la luminosité à une chambre aveugle. Vous pouvez cependant acquérir un coffret d’installation de ciel étoilé LED qui contient tous les accessoires pour l’installer facilement soi-même.

Hormis le ciel étoilé à LED, vous pouvez opter pour des spots intégrés au plafond. Bien qu’ils soient moins efficaces, ils offrent tout de même un rendu assez intéressant. Vous pouvez aussi choisir d’installer un lampadaire pour un éclairage général.

Pour finir, vous avez également la possibilité de choisir un certain nombre de lampes afin de mettre en valeur quelques parties de votre chambre. Pour ce faire, privilégiez les ampoules à spectre complet. Ces dernières pourront créer une lumière semblable à celle que produit le soleil. Étant donné qu’elles consomment beaucoup moins d’énergie que les ampoules classiques, elles peuvent rester allumées autant que vous le souhaitez.

ciel étoilé LED

Choisissez les bonnes couleurs pour votre chambre aveugle

Dans une chambre aveugle, la couleur des murs est un facteur clé pour augmenter la luminosité. Évitez absolument les couleurs trop soutenues ou sombres qui accentuent inéluctablement l’effet d’obscurité à l’intérieur de votre chambre.

Privilégiez plutôt les couleurs pâles. Elles pourront facilement refléter la lumière artificielle de la chambre. De plus, elles offriront à votre espace beaucoup plus de clarté. Parmi les couleurs pâles existantes, le blanc demeure votre meilleure option. Toutefois, s’il vous semble bien trop classique, vous pourrez opter pour d’autres alternatives telles que le blanc crème, l’ivoire ou l’écru.

Le rose pâle, le jaune et le vert menthe sont également des options très intéressantes. Si vous désirez opter pour des couleurs sombres, elles doivent impérativement être chaudes. Par exemple, le gris vert et le taupe fonctionnent parfaitement s’ils tirent légèrement vers le jaune.

Pour augmenter vos chances d’apporter de la luminosité à une chambre aveugle, il est recommandé de toujours se tourner vers des peintures à finition semi-brillante. Contrairement aux peintures à finition mate ou satinée, elles permettent de refléter davantage la lumière artificielle.

Le choix de la couleur de votre mobilier est aussi un élément très important. Si vous avez une bibliothèque et un dressing dans votre chambre, ceux-ci doivent absolument être de couleur blanche ou gris clair. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez qu’à les repeindre. Dans l’hypothèse où vous prévoyez installer des rideaux, misez plus sur des rideaux blancs et légers. Ils absorbent plus facilement la luminosité et la répandent dans toute la pièce.

Enfin, vous pouvez vous permettre de miser sur quelques touches de couleurs dans vos accessoires décoratifs (lampe ou tapis). Cependant, toute surcharge visuelle doit impérativement être bannie.

Optez pour un puit de lumière

Un puit de lumière est également un moyen efficace pour apporter de la luminosité à une chambre sombre. Il s’agit d’une création d’ouverture dans le sol ou sur le toit afin de faire entrer la lumière naturelle. Pour maximiser l’apport en luminosité dans une chambre, vous ne devez pas uniquement vous focaliser sur des éclairages artificiels.

Il existe plusieurs options qui vous permettront de faire entrer efficacement la lumière naturelle dans une pièce sombre. Il s’agit notamment :

  • du plancher vitré ;
  • des dalles de verre ;
  • des conduits de lumière.

Toutefois, il est important de savoir qu’un puit de lumière n’est en aucun cas une fenêtre. Vous ne devez donc pas compter sur lui pour qu’il s’ouvre ou encore pour qu’il puisse aérer votre chambre. De plus, sa création nécessite l’aide de professionnels.

Aménagez une cloison vitrée

Avez-vous une chambre à laquelle est intégrée votre salle de bain ? C’est une belle opportunité pour donner de la luminosité à votre chambre aveugle. Il vous suffit de changer le mur qui sépare votre chambre de votre douche par une cloison vitrée. Cette dernière doit être travaillée de façon à afficher des montants métalliques fins ayant une légèreté visuelle qui apporte du cachet sans pour autant obstruer la luminosité.

Cette astuce vous permettra de gagner en luminosité d’une manière surprenante. De plus, une cloison vitrée pourra vous protéger contre certaines nuisances et vous permettra de réaliser un gain d’espace.

Par ailleurs, s’il s’agit de deux chambres séparées par un mur, vous pouvez également adopter cette solution, surtout si l’une des pièces a une luminosité optimale. C’est une excellente façon d’accroître l’apport en luminosité dans une chambre aveugle.

Toutefois, s’il s’agit d’un mur porteur, vous devez prendre des précautions. Détruire ce type de mur pourrait fragiliser la structure de votre logement. Généralement, lorsqu’il s’agit d’un mur porteur, la pose d’une IPN est obligatoire. C’est une poutre en acier qui est capable d’assurer le rôle du mur porteur. Si vous vivez dans un appartement soumis à un régime de copropriété, vous devez absolument accomplir un certain nombre de démarches administratives avant de détruire un mur porteur.

éclairage chambre aveugle

Utilisez des miroirs pour réfléchir la lumière

Utiliser des miroirs pour réfléchir la lumière est un excellent moyen d’apporter de la luminosité à une chambre aveugle, et ce, qu’il soit question de lumière naturelle ou de lumière artificielle. Pour réussir cette stratégie, l’idéal serait de placer les miroirs sur le mur le plus illuminé de votre chambre, face à la source de lumière.

Si vous désirez faire plus d’effets et de jeux de lumière, optez pour plusieurs petits miroirs plutôt que pour des grands miroirs. Dans l’optique où l’option des miroirs ne vous conviendrait pas, vous pouvez utiliser des objets décoratifs réfléchissants. Le métal et le verre sont très efficaces.

Les erreurs à éviter dans une chambre aveugle

La première erreur que vous devez absolument éviter de faire est d’opter pour une seule source de lumière dans votre chambre. Un tel procédé laisse certains recoins dans l’ombre et écrase non seulement les objets, mais aussi les volumes. Pour pouvoir apporter de la luminosité à votre chambre convenablement, vous devez plutôt opter pour trois sources d’éclairage. Il s’agit notamment :

  • de l’éclairage général indirect ;
  • de l’éclairage fonctionnel ;
  • de l’éclairage d’ambiance.

Ensuite, la seconde erreur que vous devez éviter est d’éclairer votre salle de bain comme un salon, dans le cas où vous optez pour une cloison vitrée. Cherchez plutôt à créer un éclairage naturel qui vous permettra de bien voir sans être ébloui à votre réveil. Par ailleurs, le décor idéal serait également d’opter pour une atmosphère lumineuse générale associée à un miroir rétro éclairé.

Enfin, la troisième erreur à ne pas faire est d’abuser des halogènes. Étant donné qu’ils offrent un éclairage agressif, vous devez limiter leur nombre. En effet, une chambre à coucher n’a pas besoin d’être éclairée comme un salon ou une cuisine. Il faut toujours privilégier un éclairage sobre.