Le système céramique est une solution esthétique totalement conforme aux exigences de qualité en vigueur dans le marché du bâtiment d’aujourd’hui.

Besoin de connaitre le prix de pose de votre poêle à bois ?

Sommaire

À la recherche d’un chauffage efficace, qui participe à la beauté et la convivialité de votre intérieur ?

 

Plus rapide et plus simple, donc moins coûteux à installer qu’une cheminée, le poêle à bois vous offrira un très bon rendement thermique, et saura apporter du charme à votre logement. Un prérequis à garder à l’esprit : utiliser du bois sec (c’est-à-dire présentant moins de 20% d’humidité). Dans le cas contraire, le rendement de votre poêle chute et la combustion du bois humide rejette des particules.

 

C’est également un mode de chauffage économique, le bois étant le combustible le moins cher du marché.

 

Nous vous présentons ici les grandes étapes de l’installation d’un poêle à bois : le choix de l’emplacement, les règles de sécurité, les astuces… Tout pour réussir la mise en place de votre chauffage d’appoint !

 

Trois aspects essentiels pour bien choisir l’emplacement de votre poêle à bois

 

Vous voilà décidé pour un poêle à bois, mais avez-vous déjà réfléchi à sa position ? Souvent placé dans la pièce de vie, vous profiterez au mieux de sa chaleur en choisissant bien sa position.

 

Par ailleurs, votre poêle à bois doit aussi répondre à un impératif : disposer d’un conduit d’évacuation des fumées vers l’extérieur de votre logement.

 

Comment obtenir la meilleure répartition de la chaleur ?

 

Si c’est possible, placer votre poêle au centre de votre pièce vous permettra de profiter au mieux de votre chauffage. Afin d’éviter les déperditions de chaleur, nous vous conseillons de l’éloigner de fenêtres ou de murs peu isolés. Bien sûr, n’oubliez pas de prendre en compte les caractéristiques de votre poêle et vos envies d’aménagement.

 

Un troisième élément : la gaine d’arrivée d’air extérieur

 

Le fonctionnement de votre poêle à bois demande une arrivée d’air. En général, le poêle prélève l’air de la pièce, mais si par exemple, vous êtes équipé d’une VMC ou si votre logement est bien isolé, il vous exposerait à des risques de refoulement de fumée. Dans ce cas-là, la solution : installez une gaine pour amener de l’air extérieur jusqu’au poêle. Lors du choix de l’emplacement de votre poêle, prenez en compte la disposition de la gaine.

 

Bien choisir et bien poser le conduit d’évacuation des fumées est essentiel pour le fonctionnement optimal de votre poêle. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel pour le choix de votre matériel.

 

Pour la pose du conduit, la réglementation (norme NF DTU 24.1) impose notamment de respecter une distance minimale entre la paroi extérieure du conduit et les matériaux combustibles (surface murale, poutre, …). Pour son maintien, la pose d’un collier mural et d’un support au toit seront généralement nécessaires.

 

L’installation du conduit d’évacuation des fumées nécessite de monter sur votre toit, pour assurer la mise en place des éléments, ainsi que l’étanchéité. En faisant réaliser cette intervention par un professionnel, vous éviterez tout risque pour votre sécurité, ainsi que les risques d’infiltration d’eau de pluie.

 

À ne pas oublier : le conduit d’évacuation des fumées ne devra servir qu’à un appareil à la fois.

 

Le montage et l’installation de votre nouveau chauffage doivent, pour son efficacité et votre sécurité, respecter plusieurs règles :

  • un écart minimal autour de votre poêle. Cet écart, de l’ordre d’une trentaine de centimètres, varie selon les poêles. Il est important de le vérifier ;
  • si le sol est inflammable (parquet, moquette, PVC…), la mise en place d’une protection au sol résistante, par exemple, une plaque de verre ou du carrelage ;
  • si un mur proche est inflammable, une protection murale.

 

N’oubliez pas que l’installation d’un poêle à bois, pour des raisons de sécurité, doit respecter scrupuleusement la réglementation.

 

Il existe de nombreux modèles de poêles à bois, pour des prix très variables, allant de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

 

Le poêle à bois, apprécié pour son aspect décoratif, son intérêt environnemental, ou encore les économies qu’il permet de réaliser, reste toutefois un objet technique.

 

Pour cette raison, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, au moins sur les étapes sensibles. Un installateur spécialisé dans les poêles à bois vous assurera une installation complètement sécurisée et à l’épreuve du temps.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les choix de nos lecteurs

Trouver_un_logement_à_bordeaux_:_les_étapes_à_suivre
Trouver un logement à bordeaux : les étapes à suivre
Décoration_murale_:_comment_y_intégrer_vos_photos_?
Décoration murale : comment y intégrer vos photos ?
image
L'impact financier de l'assurance décennale sur les petites entreprises du bâtiment
Installation_d’un_volet_roulant_:_l’essentiel_à_savoir
Installation d’un volet roulant : l’essentiel à savoir
Comment_chauffer_efficacement_sa_maison_bois_?
Comment chauffer efficacement sa maison bois ?
Comment_choisir_la_fraise_bois_défonceuse_parfaite_?_
Comment choisir la fraise bois défonceuse parfaite ?
75ce42e5-6ef7-4022-9997-2a41781a695f
Optimisez le confort de votre maison avec des technologies modernes
Quels_sont_les_points_importants_pour_lancer_une_entreprise_dans_le_BTP_?
Quels sont les points importants pour lancer une entreprise dans le BTP ?
Quel_magasin_de_foyers_à_Québec_choisir_pour_avoir_le_meilleur_prix_?
Quel magasin de foyers à Québec choisir pour avoir le meilleur prix ?
Les_clés_d_un_entretien_efficace_de_votre_cheminée
Les clés d'un entretien efficace de votre cheminée