La Surface Hors-Œuvre Nette au sens de la Réglementation Thermique ou SHON RT est un procédé qui permet de calculer les surfaces de plancher d’une construction. La shon rt est obtenu après avoir déduit certains éléments de la SHOB ou surface hors-œuvre brute de la construction, à savoir les vérandas non chauffées, les espaces de stationnement, coursives, loggias, ainsi que les balcons. Pour établir des attestations RT 2012 (données administratives, coefficient Cep), il faudra effectuer le calcul de la shon rt

SHON RT : contexte

Les nouveau bâtiments à usage d’habitation ou encore leurs parties rénovées, depuis le 1er janvier 2013, doivent obéir à la réglementation thermique 2012 ou RT 2012. L’arrêté du 26 octobre 2010 de préciser les modalités d’application de la RT 2012. Ainsi, un bâtiment est reconnu conforme à la RT 2012 quand il respecte :

  • Des exigences de moyens : respect des normes de construction et recours à des solutions techniques
  • Des exigences de résultats : évalués par les indices Tic (Température intérieure de confort), Cep (coefficient d’énergie primaire) et Bbio (Besoin BioClimatique)

Le contrôle du respect de la réglementation thermique 2012 est réalisé selon deux attestations, à savoir :

  • Une attestation que vous devez joindre au dépôt du permis de construire qui indique les coefficients Tic, Cep et Bbio souhaités, mais également les solutions techniques mises en œuvre

Une attestation à transmettre dès que les travaux sont achevés, laquelle montre que le bâtiment ou sa nouvelle partie respecte entièrement les dispositions de la RT 2012.

Shon rt : calcul

En principe, le calcul de la shon rt dépend de l’usage et de la typologie du logement. Dans ce contexte, deux calculs sont possibles :

  • Les bâtiments qui servent d’habitation comme les logements collectifs ou encore les maisons individuelles
  • Les autres bâtiments hors usage d’habitation comme les chambres d’hôtel, les maisons de retraite, les écoles, les bureaux et autre

Calcul SHON RT : maison individuelle / logement collectif

Dans le cas des bâtiments qui servent d’habitation les maisons individuelle, la shon rt se calcul en réalisant la somme des surfaces de plancher de chaque étage du logement, et en déduire :

  • Les surfaces de planchers destinées au stockage des animaux, des récoltes et autres
  • Les surfaces destinées au stationnement des véhicules comme un garage
  • Les surfaces de plancher destinées à l’usage de locaux techniques dans les combles et au sous-sol
  • Les balcons, les toitures-terrasses, ainsi que les parties non closes qui se trouvent au rez-de-chaussée
  • Les surfaces de plancher des sous-sols et des combles de moins de 1m80 de hauteur

Calcul SHON RT : bâtiments hors usage habitation

Les bâtiments qui ne sont pas destinés à un usage d’habitation proposent un mode de calcul différent. Pour un bâtiment hors usage d’habitation (cités universitaires, foyers de jeunes travailleurs, bâtiments tertiaires), la shon rt est égale à la surface utile du bâtiment, multiplié par un coefficient qui dépend de l’usage du bâtiment, à savoir :

  • Etablissements d’accueil de la petite enfance : coefficient 1,2
  • Enseignement secondaire (partie nuit) : coefficient 1,2
  • Enseignement secondaire (partie jour) : coefficient 1,2
  • Foyers de jeunes travailleurs : coefficient 1,2
  • Cités universitaires : coefficient 1,2
  • Enseignement primaire : coefficient 1,1
  • Bureaux : 1,1