Me croiriez-vous si je vous disais que le choix du matériau de pavage pourrait être la décision la plus importante dans la construction de votre jardin ? Pensez-y : Vous pouvez occasionnellement toucher une plante, tenir un portail ouvert ou vous détendre sur un meuble de jardin, mais vos pieds sont presque toujours en contact avec la surface de votre jardin. Comme les plantes, les matériaux de pavage peuvent ajouter de la couleur, de la texture et des motifs à votre jardin. Contrairement aux plantes, qui poussent, fleurissent et sont souvent en dormance au fil des saisons, les surfaces pavées apportent une contribution égale tout au long de l’année. Pour en savoir plus, lisez cet article.

Les matériaux de pavage les plus répandus se répartissent en deux grandes catégories : la pierre de carrière et le matériau composite. La pierre de carrière, comme le granit et l’ardoise, est creusée puis façonnée par fendage, découpage ou broyage. Les matériaux composites, comme les briques et les pavés en béton préfabriqués, sont traités et moulés lorsqu’ils sont tendres, puis cuits ou laissés à sécher.

La grande diversité des matériaux de pavage rend les achats et la conception amusants, mais le nombre de choix peut aussi être un peu écrasant. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, et certains sont mieux adaptés que d’autres à des utilisations et des lieux particuliers. En comprenant et en explorant vos options, vous serez en mesure de faire le bon choix en fonction de votre environnement et de votre budget.

Remarque : les fourchettes de coûts indiquées sont des moyennes pour les matières premières avant installation provenant de fournisseurs présents dans tous les États-Unis. Attendez-vous à une certaine variabilité d’une région à l’autre. Les fourchettes de coûts sont basées sur les prix de 2007, mais peuvent toujours être utilisées pour des comparaisons relatives des différents matériaux.

Pierre

Sandstone: Pros- Largement disponible- Énorme gamme de couleurs- Facile à travaillerCons- Variation des couleurs ; buvardage, Coûts- 3 à 11 € par mètre carré

Gravel : Pros- bon marché- Texture attrayante- Facile à installer- Parfois instable- Peut devenir une mauvaise herbe-Coût à partir de 0,25 € et jusqu’à 1,00 € le mètre carré

Slate : Pros- Attrayante- Facile à modelerCons- Sensible aux dommages causés par l’humidité extrême Coût : 4 à 7 euros par mètre carré

Granit : Pros- Durable- Énorme gamme de couleursCons- Difficile à travailler- Coûteux- 8 à 20 € le mètre carré

Limestone : Pros- Couleur uniforme- Facile à modeler- Disponibilité limitée- Peu de choix de couleur- Sensible aux pluies acides- Coût : 4 à 20 € le mètre carré

La pierre est l’un des matériaux de pavage les plus nuancés et les plus luxueux. Elle est également durable et polyvalente, offrant une énorme gamme de couleurs, de formes et de tailles. Des dalles de forme irrégulière pour les allées des jardins de campagne aux blocs géométriques taillés avec précision pour un patio formel, il existe une pierre pour chaque situation de jardin. Mais tout cela a un prix. L’achat et la pose de la pierre peuvent être coûteux. La disponibilité et le prix des pavés varient d’une région à l’autre, en fonction de la quantité achetée et de votre distance par rapport à la source.

Il y a quelques points à garder à l’esprit lors de l’achat de pierre pour le pavage. Une épaisseur d’au moins 5 cm est préférable pour supporter un trafic piétonnier fréquent et supporter les caprices du tassement ou du temps. Évitez les pavés arrondis et les dalles à finition polie ou adoucie, qui peuvent être dures pour les chevilles et glissantes lorsqu’elles sont mouillées. Choisissez plutôt des pierres plates, dont la surface est naturellement fendue et qui offrent une certaine adhérence ou texture.

Avant de vous engager dans un matériau coûteux, vérifiez sa couleur lorsqu’il est mouillé. Ce joli granit couleur miel que vous aimez tant pourrait devenir d’un orange doré éclatant sous la pluie. De même, un motif subtil dans votre grès peut devenir d’une audace désagréable lorsqu’il est accentué par l’humidité.

Le grès est un excellent choix complet

L’une des pierres les plus populaires pour le pavage des jardins est le grès. Il est assez résistant pour toute application de pavage, mais il est plus facile à couper et à travailler que le granit, ce qui explique son coût inférieur. Le grès est disponible sous de nombreuses formes et couleurs et est facile à trouver en grande quantité. Le gris-bleu et le gris-lilas sont des couleurs courantes du grès, mais on trouve aussi du gris clair, du beige, du crème doré et du marron-orange. Attendez-vous à une certaine variation de couleur dans chaque lot de grès, ainsi qu’à des bandes ou des taches occasionnelles de couleur contrastante dans chaque pièce.

Le gravier est une excellente option pour un petit budget

Le gravier est facile à installer et offre une texture attrayante, idéale pour les paysages informels, les solutions de pavage à court terme et les jardins construits avec des budgets limités. Les objections généralement soulevées contre le gravier sont qu’il peut devenir envahissant et qu’il est trop instable sous les pieds. Les mauvaises herbes peuvent devenir un problème si le gravier n’est pas entretenu, il est donc préférable de rester au-dessus d’elles. Pour éviter les problèmes de pied, choisissez du gravier portant l’inscription « 60 cm moins » ; tout gravier plus gros risque de se déplacer de façon notable. Évitez également les graviers arrondis et les graviers en forme de petits pois. Les graviers tranchants, anguleux et non triés s’imbriqueront les uns dans les autres en s’affaissant pour former une surface ferme qui ne se renversera pas, ne se sillonnera pas et ne se déplacera pas. Il est également utile de tasser ou de compacter le gravier, ce qui doit être fait après avoir déposé une couche de 5 à 7 cm de profondeur.

L’ardoise se distingue par sa texture et sa couleur

Souvent utilisée comme dalle, l’ardoise a une texture douce unique et une palette de couleurs subtiles qui attire visuellement les gens comme un aimant. Ses gris bleus pastels, ses rouges sourds et ses lavandes sont magnifiques, à la fois à regarder et à marcher. La même qualité qui rend l’ardoise facile à façonner en pièces relativement plates peut également limiter la durabilité de cette pierre en tant que matériau de pavage extérieur. Dans les régions qui connaissent de fortes précipitations ou des cycles de gel/dégel, l’ardoise s’écaille et s’écaille souvent. La surface inégale qui en résulte peut former des flaques d’eau par temps humide, geler en hiver et faire trébucher les jardiniers en toute saison. L’ardoise résiste mieux dans des endroits relativement abrités ou dans des régions où les précipitations sont limitées et le climat doux.

Le granit est imbattable en termes de résistance et de durabilité

Pour une durabilité absolue, rien ne peut remplacer le granit. Il constitue un matériau de pavage élégant pour les espaces extérieurs formels et est souvent vendu sous forme de cubes ou de pièces en forme de brique appelées sets (ou ensembles) ou comme dalle de taille uniforme (dimensionnelle). Outre sa dureté et sa durabilité, le granit offre ce qui peut être le plus grand choix de couleurs parmi tous les pavés. Du gris clair au gris foncé, en passant par le bleu grisâtre, le brun, le jaune miel, le vert, l’orange, le rose et le rouge – avec ou sans taches et taches visibles – la gamme semble presque infinie. La même dureté qui rend le granit si durable le rend aussi relativement difficile à extraire et à travailler, c’est pourquoi il fait généralement partie des pavés les plus chers. En raison de son prix relativement élevé, les jardiniers utilisent souvent des ensembles de granit coloré comme accents pour un pavage plus économique, soit sous forme de motifs encastrés, soit sous forme de bordures décoratives.

La pierre calcaire donne un aspect particulier aux chemins et aux patios

La pierre calcaire est de texture fine, elle prend donc un aspect velouté caractéristique lorsqu’elle est taillée pour le pavage. Sa gamme de couleurs est un peu plus limitée que celle du granit ou du grès. Le gris foncé, le gris-bleu, le gris pâle, le crème et le beige sont généralement les plus faciles à trouver. Le calcaire a tendance à être plus uniformément coloré que le grès ou le granit, et son grain très fin le rend relativement facile à découper en toutes sortes de formes décoratives.

Le calcaire est peu courant dans certaines régions d’Amérique du Nord, notamment sur la côte nord-ouest du Pacifique et en Californie. Vous pouvez donc vous attendre à ce que son prix soit proche de celui du grès ou du granit, selon l’endroit où vous vivez. Un mot d’avertissement sur le calcaire : Sa chimie le rend sensible aux dommages causés par les pluies acides, qui peuvent provoquer des piqûres et favoriser une usure excessive au fil du temps. Je ne m’inquiéterais pas trop, cependant, à moins que vous ne viviez dans une région où le problème des pluies acides est grave.

Glossaire

Comme pour toute spécialité, l’industrie du pavage a son propre jargon. Bien que la signification de ces termes soit bien connue des professionnels, ils peuvent paraître déroutants pour le commun des mortels. Voici une liste d’expressions fréquemment utilisées, qu’il est utile de connaître.

Clivage : le point où la pierre va naturellement se fendre ou se séparer

Fente : la surface naturelle d’une pierre fendue ou « clivée » qui n’a pas été finie ou adoucie

Cobblestone : pierre naturelle et arrondie utilisée pour le pavage

Pierre de taille : dalle de précision fraisée à une taille et une forme spécifiques (carré, rectangle)

Pierre des champs : une pierre trouvée qui est naturellement fendue et altérée par les intempéries et qui se présente sous différentes formes et tailles

Dalle : pierre moulue ou taillée en fines particules

Pavés ou ensembles : toute pierre ou tout composite fraisé en une forme uniforme, comme un bloc belge en brique ou en granit

Poussière ou poudre de pierre : particules de pierre finement calibrées et broyées communément utilisées comme matériau de sous-face ou de lit pour la pierre et les composites